retour
27.04.2021

Rencontre avec les pros du secteur

La société Aktiv Bus Flensburg GmbH a rejoint la famille FAIRTIQ en juillet 2020. Pour cette nouvelle interview, nous avons rencontré son directeur, Paul Hemkentokrax, et Linus Petersen, assistant de direction. Du choix de la technologie FAIRTIQ aux premières expériences de l’équipe et de sa clientèle en passant par l’introduction de l’app sur le réseau de Flensburg, ils nous livrent un précieux aperçu de leur collaboration avec l’équipe FAIRTIQ et Sarah Collard la personne responsable du projet, au cours des derniers mois. 


FAIRTIQ : Qu’est-ce qui a poussé votre entreprise à choisir FAIRTIQ ?

Paul Hemkentrokrax : 

« Nous étions à la recherche d’une solution de billetterie numérique aussi simple et pratique que possible pour nos passagers. Avec sa grande facilité d’utilisation et son caractère très intuitif, FAIRTIQ a su nous convaincre. »

FAIRTIQ : En tant qu’entreprise de taille relativement modeste, quels défis avez-vous dû relever pour proposer un canal de vente comme FAIRTIQ à vos passagers ?

Linus Petersen : 

« Du fait de notre taille relativement petite comparée à d’autres entreprises de transport, nous n’avons pas de département spécialement dédié à ce type de projets. Notre petite équipe travaille ensemble pour relever les défis quotidiens du monde des transports publics. L’introduction de FAIRTIQ a donc représenté une tâche supplémentaire, ce qui a considérablement augmenté notre charge de travail quotidienne.

Toutefois, nous avons aussi constaté que notre taille nous permet de prendre de nombreuses décisions beaucoup plus rapidement et facilement que dans les plus grandes entreprises. »


FAIRTIQ : En tant que chef de projet, combien d’heures par semaine avez-vous dû consacrer à l’introduction de FAIRTIQ jusqu’à son lancement à Flensburg ?   

Linus Petersen : 

« J’ai “hérité” du projet après que notre entreprise a décidé d’opter pour FAIRTIQ. Son introduction à Flensburg m’a ensuite toujours occupé quelques heures par semaine, avec toutefois quelques pics beaucoup plus importants, par exemple juste avant le lancement de l’app, pour coordonner et mettre en œuvre toutes les actions de marketing. »


FAIRTIQ : Comment se sont passés les premiers mois avec l’app FAIRTIQ pour votre entreprise ? 

Linus Petersen : 

« Le lancement de l’app FAIRTIQ sur notre réseau a eu lieu le 15 juillet 2020. Au cours des premiers mois, le nombre d’utilisateurs a augmenté beaucoup plus vite que nous nous y étions attendus. Cela nous a vraiment surpris, mais nous étions ravis de voir à quel point nos passagers ont vite adopté l’application. Les efforts que nous avons déployés au niveau du marketing, qui étaient considérables pour nous, ont certainement contribué à ce succès.

Au début, nos passagers avaient tendance à oublier de mettre fin à leur trajet, mais nos collègues du service clientèle ont rapidement trouvé leurs marques et sont parvenus à résoudre simplement les problèmes qui en résultaient. »


FAIRTIQ : Comment votre clientèle a-t-elle accueilli cette nouvelle offre jusqu’à présent ? 

Paul Hemkentrokrax : 

« Comme déjà dit précédemment, nous avons été agréablement surpris par les premiers chiffres d’utilisation. Bien entendu, la baisse du nombre de passagers causée par la pandémie de coronavirus à l’automne 2020 s’est également ressentie dans l’utilisation de l’app FAIRTIQ, mais celle-ci reste pour l’instant relativement réjouissante, ce qui montre bien l’intérêt que représente ce canal de vente numérique sans contact. » 


FAIRTIQ : Qu’attendez-vous de l’avenir avec FAIRTIQ ?

Paul Hemkentrokrax : 

« Les questions qui reviennent souvent parmi nos passagers concernent la possibilité d’acheter un billet pour une personne supplémentaire ou l’introduction d’un plafonnement mensuel par exemple. Nous savons que FAIRTIQ travaille déjà sur ces questions et sommes donc impatients de voir ce que l’avenir nous réserve. »

Merci beaucoup pour cette interview !

Catégories: