retour
30.10.2020

Des offres flexibles pour améliorer la mobilité des employés

Les temps actuels appellent à des mesures et solutions particulièrement innovantes. En plus de collaborer avec plus de 30 entreprises de transport en Suisse, au Liechtenstein, en Autriche et en Allemagne, FAIRTIQ propose également à toutes les sociétés des solutions sur mesure pour optimiser la mobilité de leurs employés. 

En cette année particulière plus que jamais, nous avons à cœur d’aider les entreprises à réduire leurs frais et à motiver leurs collaboratrices et collaborateurs à opter pour les transports publics. 

Découvrez notre entretien avec Bruno Rohner, notre responsable B2B et la personne de contact pour toutes les questions de collaboration entre entreprises chez FAIRTIQ. 


Qu’est-ce qui pousse les entreprises à travailler avec FAIRTIQ ?

Bruno Rohner : 

« Beaucoup d’entreprises ont aujourd’hui adopté des stratégies de durabilité et de mobilité qui les poussent à réduire leurs émissions de CO2.

La pandémie force aussi les employeurs à proposer des offres plus flexibles à leurs employés en termes de mobilité. Face au télétravail et à la situation difficile sur le plan économique, ils ont besoin de solutions à la fois simples et innovantes pour faciliter les déplacements de leur personnel. FAIRTIQ leur offre la possibilité de ne compter que ce qui est réellement utilisé — une option très appréciée par les entreprises. »

« Nous constatons que les entreprises ont des besoins auxquels les transports publics ne parviennent pas à répondre et proposons une solution simple pour y parer. »


Avec quelles entreprises FAIRTIQ a-t-elle déjà collaboré ?

Bruno Rohner : 

« FAIRTIQ a déjà collaboré avec de nombreuses entreprises telles que HILTI, TAG Heuer, Micarna et Mercedes. Nous élaborons toujours une solution individuelle adaptée aux besoins de chaque partenaire. » 


Pourrais-tu nous donner un aperçu de la collaboration entre FAIRTIQ et le spécialiste de l’outillage HILTI par exemple ?

Bruno Rohner:

« L’entreprise HILTI possède différents sites tout proches des frontières suisses, liechtensteinoises et autrichiennes. Nous avons donc développé une solution numérique permettant aux employés de se déplacer plus facilement en transports publics entre les trois sites.

L’application reconnaît automatiquement quand un employé l’active à proximité de l’un des sites de l’entreprise.

Hilti offre aussi un programme d’avantages basé sur un système de points que les employés peuvent convertir en crédits pour leur compte FAIRTIQ.

La société veut inciter son personnel à privilégier les transports publics plutôt que la voiture et de notre côté, nous leur offrons l’outil technique pour cela. »


Le fabricant de montres TAG Heuer propose lui aussi une solution signée FAIRTIQ à ses employés. De quoi s’agit-il ?

Bruno Rohner : 

« L’entreprise TAG Heuer offre à ses employés un crédit FAIRTIQ qu’ils peuvent utiliser tout au long de l’année.

Les employés activent leur crédit en entrant un code dans l’app FAIRTIQ ; ils peuvent ensuite s’en servir pour voyager n’importe où. La société TAG Heuer a elle aussi pour objectif de réduire l’utilisation des voitures en encourageant son personnel à emprunter les transports publics. »


Comment imagines-tu l’avenir de FAIRTIQ en ce qui concerne la coopération avec les entreprises ?

Bruno Rohner :

« Dans le futur, nous aimerions que les employeurs puissent procéder eux-mêmes à l’enregistrement de leurs collaboratrices et collaborateurs pour les autoriser à effectuer des trajets aux frais de l’entreprise.

À l’heure actuelle, nous traitons chaque projet de manière individuelle, ce qui nous offre une grande marge de manœuvre. Mais avec l’augmentation des demandes, nous aimerions rendre le processus plus efficace et permettre aux entreprises de mettre FAIRTIQ à la disposition de leur personnel le plus facilement possible. »


À propos de Bruno Rohner : 

Bruno Rohner et Gian-Mattia Schucan, le CEO de FAIRTIQ, se sont rencontrés alors qu’ils travaillaient tous deux pour les Chemins de fer fédéraux suisses (CFF). 

Durant son temps passé à la tête d’une gare, Bruno a été confronté quotidiennement à la problématique des canaux de vente, ce qui lui permet aujourd’hui de combiner ses connaissances en matière de vente traditionnelle et numérique. Immédiatement convaincu par le concept de FAIRTIQ, il est aujourd’hui responsable de la collaboration entre entreprises dans la start-up. 


Pour en savoir plus sur nos collaborations entre entreprises ou même déjà vous faire une idée de votre solution individuelle, contactez Bruno Rohner à l’adresse b2b@fairtiq.com ou par téléphone au +41 796 118 455.

Catégories: