retour
19.02.2021

FAIRTIQ poursuit sa coopération avec la SNCB

Après un projet pilote prometteur sur l’ensemble du réseau ferroviaire belge en 2020, la collaboration entre FAIRTIQ et la Société nationale des Chemins de fer belges (SNCB) se poursuivra en 2021. 

La première phase du projet visait principalement à tester la technologie de « check-in/check-out » développée par FAIRTIQ avec un petit cercle de clients. 

Pour la seconde phase, ce cercle sera progressivement élargi à 10 000 utilisateurs. Ce test de marché permettra de mettre à l’essai de nouveaux produits tarifaires afin de mieux répondre aux nouveaux besoins de la clientèle des chemins de fer belges. Grâce à la collaboration de l’Innovation lab de la SNCB, l’app FAIRTIQ sera également traduite en néerlandais. Nous nous réjouissons de l’arrivée prochaine de cette nouvelle langue, qui viendra compléter les versions déjà disponibles en allemand, anglais et français.


« Après une première collaboration réussie l’année dernière, nous nous réjouissons de tester FAIRTIQ avec un plus grand nombre de clients. Nous sommes absolument convaincus que la solution développée par FAIRTIQ peut nous aider à valider certaines de nos hypothèses et à continuer d’améliorer l’expérience de nos usagers. » —Stefan Costeur, Digital Sales and Marketing Manager / Head of Innovation Lab à la SNCB.



FAIRTIQ : Qu’est-ce qui vous a poussé à prolonger votre collaboration avec FAIRTIQ en 2021 ?

Stefan Costeur : 

La SNCB croit fermement en cette solution de billetterie. Nous avons réalisé un « pilote technique » en 2020 et tout s’est bien passé. L’heure est donc venue de passer à la vitesse supérieure et de procéder à une démonstration de faisabilité axée sur nos clients. L’extension de notre collaboration nous permettra de tester la solution à une plus large échelle. Les commentaires et les avis que nous récolterons auprès de nos clients seront très précieux pour nous.


FAIRTIQ :  Qu’est-ce qui est le plus important pour vous dans la solution FAIRTIQ ?

Stefan Costeur : 

J’apprécie la flexibilité de cette solution, le fait qu’elle a déjà fait ses preuves et la réactivité de l’équipe FAIRTIQ. L’équipe FAIRTIQ travaille à nos côtés pour améliorer l’expérience client. Nous avons l’ambition commune de placer les besoins clients au cœur de notre travail.

Cette solution est centrée sur l’utilisateur et représente une importante source d’informations pour une entreprise telle que la SNCB.


FAIRTIQ : Quels sont les défis — actuels et futurs — auxquels l’Innovation Lab de la SNCB est confronté et comment la technologie FAIRTIQ pourrait-elle vous aider ?

Stefan Costeur : 

Notre défi est triple : d’abord, nous voulons établir un langage propre à l’innovation, afin que nous puissions tous parler la même langue lorsqu’il s’agit de projets novateurs. Ensuite, nous voulons stimuler la culture de l’innovation au sein de la SNCB en inspirant nos collègues et en les impliquant dans nos projets et les défis qui les accompagnent. Pour finir, notre principale mission est de répondre aux besoins de nos passagers, de trouver des moyens d’améliorer leur expérience lorsqu’ils voyagent avec nous. Si FAIRTIQ a une solution pour remplir l’une de ces missions, nous sommes tout ouïe !

 

FAIRTIQ : Quels sont vos plans en ce qui concerne la collaboration entre la SNCB et FAIRTIQ dans le futur ?

Stefan Costeur : 

Mes plans ressemblent un peu à ce que j’ai évoqué aux deux premières questions. Nous voulons tester la solution FAIRTIQ à une plus large échelle et en situation réelle avec 10 000 de nos clients. Nous nous intéressons aussi au marché B2B ; nous aimerions voir si FAIRTIQ peut nous offrir un moyen de répondre à la demande accrue en solutions flexibles que nous a apportée la pandémie.


Merci beaucoup, Stefan Costeur, pour l'interview!

Catégories: