retour
28.06.2021

Un quartier comme laboratoire de la mobilité de demain

Être mobile de manière flexible et durable sans posséder de voiture, est-ce possible ? Bien entendu ! Dans le cadre du projet pilote « Sorglos mobil », les résident.e.s du quartier de Suurstoffi (canton de Zoug) profitent d’une vaste offre d’options en matière de mobilité qui associent les offres de mobilité partagée et un crédit pour les transports publics (TP). Ce faisant, les trajets en TP sont facturés via FAIRTIQ.

Une solution d’abonnement englobant de nombreuses options

La mobilité durable commence sur le pas de la porte : l’importance de disposer en tout confort du moyen de transport adapté à tous les besoins est un levier essentiel, notamment sur le lieu de résidence, qui permet d’influencer durablement les moyens de transport disponibles. 

C’est cette approche que poursuit le projet pilote « Sorglos mobil » dans le quartier de Suurstoffi à Risch-Rotkreuz (canton de Zoug) : entre 20 et 50 résident.e.s ont la possibilité de tester la mobilité de demain. Les participants de ce quartier résidentiel se voient en effet proposer, par le biais d’un abonnement, une offre de mobilité partagée pour voitures, e-bikes et vélos utilitaires, ainsi qu’un crédit pour des trajets en transports publics. En outre, les utilisateur.trices ont accès à la flotte nationale de carvelo2go, Mobility et PubliBike. Ils peuvent ainsi économiser les coûts d’un véhicule personnel et ne doivent s’occuper ni de l’entretien, ni des assurances. Le projet pilote, lancé par CarPostal en collaboration avec Zug Estates et Mobility, l’Académie de la mobilité, et la Haute école spécialisée bernoise, entre maintenant dans la phase de tests pratiques et devrait fournir, dans les mois à venir, des indications sur la manière dont une offre correspondante pourrait être conçue.

Garantir une mobilité flexible et adaptée aux besoins

« Pour les résident.es du quartier de Suurstoffi, la flexibilité est essentielle, explique Lotta Sandbu, cheffe de projet chez CarPostal. En outre, ils doivent pouvoir utiliser des voitures et vélos sans en être propriétaires et profiter de l’offre des transports publics. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé d’intégrer FAIRTIQ aux abonnements de mobilité de 'Sorglos mobil'. Les utilisateur.trices peuvent utiliser le crédit mensuel pour les TP dans l’appli FAIRTIQ pour se rendre à leur travail, partir en week-end dans les montagnes ou aller faire du shopping à Zurich. »

« Le fait que nos utilisateur.trices aient un accès simple aux prestations des TP, explique Lotta Sandbu, a fait peser la balance en faveur de FAIRTIQ. » La grande « flexibilité et l’aspect pratique » sont un autre atout, car « le crédit est utilisable dans tout le périmètre de l’abonnement général [remarque de FAIRTIQ : valable dans tous les transports publics de Suisse] et la réservation est 100 % numérique. »

La mobilité, un élément important du concept de durabilité

De cette manière, le concept de mobilité s’intègre parfaitement au concept global du quartier, qui a été planifié et construit selon des critères de durabilité. Accumulateurs géothermiques, installations photovoltaïques et un réseau énergétique propre permettent au quartier de fonctionner sans CO2. 

Lancé en mai 2021, le projet pilote « Sorglos mobil » se poursuivra jusqu’en janvier 2022. L’offre continue d’être développée en collaboration avec les résident.e.s du quartier de Suurstoffi. Lotta Sandbu a bon espoir que le projet fournira des enseignements pertinents qui profiteront également à d’autres quartiers : « Nous espérons que la phase pilote sera un succès et que le projet pourra ensuite être déployé dans d’autres quartiers résidentiels de Suisse. »

Vous pouvez contacter votre Business Development Manager et Corporate Travel Bruno Rohner aux coordonnées ci-après :

Bruno Rohner

br@fairtiq.com
0041 79 223 15 46
LinkedIn


Catégories: