Télécharger l’application gratuitement
retour
26.10.2021

L’équipe FAIRTIQ reprend la route


Ces dernières semaines, plusieurs membres de l’équipe FAIRTIQ se sont aventurés sur les routes européennes pour enfin participer en chair et en os à quelques événements. Comment se sont passés leurs voyages ? À quoi ressemble la « nouvelle normalité » aujourd’hui ? Qu’est-ce que cela fait de rencontrer à nouveau autant de personnes à la fois ? Ils nous disent tout dans cet article. 


De g. à dr. : Gian-Mattia Schucan ; Philippe Bru, Directeur régional SNCF Voyageurs ; Jean-Luc Gibelin, Vice-président de la région Occitanie


Bruno Rohner de notre département Business Development & Corporate Travel a assisté aux Rencontres nationales du transport public (RNTP) à Toulouse, qui se sont déroulées du 28 au 30 septembre 2021 : 

Échange-t-on à nouveau des cartes de visite ou tout est-il encore numérique ?

« La participation à l’événement n’était possible qu’avec un pass sanitaire valide et les personnes présentes portaient le masque. Ces mesures n’ont cependant pas été un frein aux discussions et aux échanges. Les participants et participantes ont beaucoup apprécié les contacts directs malgré les restrictions et ont échangé cartes de visite, brochures et matériel de présentation. »


De g. à dr. : Sarah Collard, Project Lead ; Bruno Rohner, Business Development & Corporate Travel ; Gian-Mattia Schucan, CEO et fondateur de FAIRTIQ

L’équipe FAIRTIQ s’est rendue aux RNTP en train : comment s’est passé le voyage de Berne à Toulouse ? 

Gian-Mattia Schucan, CEO et fondateur de FAIRTIQ : 

« Nous avons pris le TGV de Berne à Paris, puis un train de nuit jusqu’à Toulouse. Ce n’était peut-être pas le train de nuit le plus confortable, mais c’était un vrai plaisir de pouvoir à nouveau voyager et s’endormir bercés par le mouvement. C’était aussi très enrichissant et instructif de pouvoir faire en personne l’expérience du système de transport français, car la France est un marché relativement nouveau pour nous. »


Maurice Rapin, responsable du marché suisse, et Gian-Mattia Schucan, CEO et fondateur de FAIRTIQ, ont participé à l’assemblée générale de l’Union des transports publics de Suisse le 9 septembre 2021. 

Maurice, comment était-ce d’assister à nouveau à un événement en chair et en os ?

« Après cette longue période difficile, c’était un plaisir pour tous les participants et participantes de se revoir en personne. Les contacts physiques restent extrêmement précieux. Cela permet à tous les acteurs du système de se rapprocher à nouveau. » 

L’assemblée générale de l’Union suisse des transports publics a lieu une fois par année et constitue l’un des principaux événements du secteur en Suisse. Les mesures de protection mises en place pour cette édition ont permis de retrouver un sentiment de quasi-normalité.


Notre Business Development Manager pour l’Autriche Markus Fedra a récemment représenté FAIRTIQ lors des Salzburger Verkehrstage. 

Markus, à quoi ressemble la « nouvelle normalité » en Autriche ?

« Nous avons actuellement la chance de pouvoir participer à des événements quasiment sans restrictions. Chacun présente une preuve de vaccination ou de test au moment de l’inscription à la conférence, puis il reçoit un bracelet pour la journée au cas où il voudrait s’absenter un moment. Une fois sur place, il n’y a plus de restrictions — c’est un bonheur de renouer avec les échanges en personne. »


En résumé, nos collaborateurs et collaboratrices sont heureux de pouvoir à nouveau prévoir des rencontres en face à face et se déplacer davantage. 

L’amélioration de la situation sanitaire ne fait toutefois pas reculer les échanges virtuels, qui restent une option très appréciée, notamment pour le bien de l’environnement.


Catégories: